SES-Sterling, quand tradition et territoire riment avec modernité

L’ADIRA fête ses 70 ans en 2020 !
A l’occasion de cet anniversaire, nous souhaitons mettre à l’honneur une sélection d’entreprises qui ont été accompagnées par l’ADIRA pendant une longue période, certaines depuis leur implantation en Alsace !
Nous vous invitons à (re)découvrir ces succès et nous remercions les dirigeant(e)s pour leur dynamisme, leur volonté de se développer en Alsace et leur confiance.

Depuis bientôt 100 ans, SES-Sterling, entreprise spécialisée dans la transformation des matières plastiques et caoutchoutées, fabrique des accessoires de câblage à Saint-Louis. Cet ancrage territorial fait réellement partie de l’ADN de l’entreprise et se conforte aujourd’hui avec une nouvelle implantation sur la zone du Technoparc à Hésingue. Cette usine du futur, bâtiment monumental de près de 40 000 m², permettra à l’ensemble des collaborateurs de poursuivre le développement de l’activité dans un cadre favorisant l’innovation et respectueux de l’environnement.
Présente dès la genèse du projet aux côtés de l’entreprise, l’ADIRA a mis son savoir-faire au service de SES-Sterling pour accompagner la naissance de ce géant.

Crédit : GA Smart Building

L’histoire de cette entreprise débute en 1928, lorsque Enrst Hess décide d’installer son activité de production de manchons en caoutchouc à Saint-Louis. Un choix d’implantation qui ne doit rien au hasard pour cette famille suisse : le territoire des Trois Frontières présente en effet l’avantage d’offrir une ouverture à l’international tout en donnant à l’entreprise une identité territoriale forte. Les deux générations suivantes, Marcel Hess puis Claude Hess, ont poursuivi le développement de l’entreprise en inscrivant cet ancrage territorial dans l’ADN de la société. Une culture que Patrick Egea, actuel Président, promeut au quotidien aujourd’hui encore. Ainsi, depuis 2016, SES-Sterling valorise cet attachement en étant partenaire de la Marque Alsace : une façon de mettre en exergue des valeurs partagées et la spécificité du « made in Alsace » qui allie savoir-faire, fiabilité et innovation.

Cet ancrage local fort n’a toutefois pas empêché l’entreprise de s’ouvrir à l’international. Elle compte 4 filiales en Suisse, en Allemagne, en Belgique et en Angleterre et travaille avec de nombreux distributeurs à travers le monde entier. Ce positionnement a permis au fil des décennies à SES-Sterling de développer son offre avec aujourd’hui 25000 références produits élaborées à partir des besoins de ses clients dans les secteurs de l’aéronautique, du transport et plus globalement toute l’industrie utilisant des câbles électriques. Une méthode éprouvée au fil des décennies qui a favorisé de nombreuses innovations (l’entreprise est lauréate du Trophée de l’innovation de l’INPI en 2010 et a de nombreux brevets à son actif) et qui a permis également à SES-Sterling de se distinguer dans un marché très concurrentiel.

Une philosophie et des méthodes qui ont amenées Patrick Egea à repenser l’organisation de l’entreprise en regroupant les 5 sites actuels de Saint-Louis et Huningue en un seul site pour construire une usine 4.0 : moderne, robuste, pérenne et peu énergivore. Ce nouveau bâtiment aux dimensions exceptionnelles (38 000 m² de bâti, 300 m de long) a été imaginé pour répondre au développement futur de l’entreprise et en accroître les capacités de stockage. SES-Sterling a toujours veillé à disposer de stocks suffisants pour garantir une livraison rapide à ses clients et se démarquer ainsi de la concurrence. Cette réactivité a notamment permis à l’entreprise de continuer à approvisionner ses clients durant la crise sanitaire du printemps 2020, conscient de l’importance de la réactivité nécessaire pour le secteur médical notamment. Ce nouveau bâtiment offrira donc un espace de stockage automatisé et innovant de produits finis.

Ce projet monumental n’aurait toutefois pas pu voir le jour sans l’appui et l’accompagnement des partenaires locaux comme l’ADIRA. L’une des premières questions à résoudre a été celle de sa localisation. L’ADIRA, en la personne de Laurence Becker, a alors créé des passerelles entre l’entreprise et Saint-Louis Agglomération pour la recherche foncière. Cette mise en relation fructueuse a déclenché des projets en cascade puisque le choix du Technoparc comme lieu d’implantation du nouveau bâtiment de SES-Sterling marque également le démarrage concret de cette nouvelle zone d’aménagement de Saint-Louis Agglomération tout en répondant aux besoins de SES-Sterling.

L’intervention de l’ADIRA s’est poursuivie sur le volet de la construction du bâti à travers la proposition de différents constructeurs en jouant la carte du territoire puisque c’est un constructeur haut-rhinois – GA Smart Building – qui a été retenu, à la satisfaction de Patrick Egea qui souhaitait travailler avec des entreprises alsaciennes. Ce rôle de facilitateur, l’ADIRA l’a également joué sur le volet financier et ressources humaines en orientant SES-Sterling vers les partenaires adéquats et bénéficiant ainsi de dispositifs tels que le diagnostic Industrie du Futur et la convention de revitalisation notamment.

L’ADIRA se mobilise également sur d’autres problématiques de l’entreprise.  Alexandre Rigaut et Eric Thoumelin sont ainsi intervenus pour mettre en relation les services administratifs, le monde politique et SES-Sterling dans le cadre de la rénovation du site de Lauw pour dénouer une question réglementaire.

Les 250 salariés des sites de Huningue et Saint-Louis devraient pouvoir prendre possession de leurs nouveaux locaux au Technoparc de Hésingue au printemps prochain. Le chantier se poursuit et c’est désormais Laurence Choffat qui continue à accompagner l’entreprise dans la réalisation de ce projet d’une ampleur exceptionnelle tant du point de vue de sa taille que de sa complexité technique.

Retrouvez d’autres belles histoires de développement économique
à l’occasion de nos 70 ans cette année !

SES-Sterling, quand tradition et territoire riment avec modernité

Laurence Choffat

Responsable du développement entreprises et territoire Saint-Louis Trois Frontières et Sundgau

Envoyer un mail

Plus d'actualités