MERCK Molsheim, la curiosité au service du progrès humain

L’ADIRA fête ses 70 ans en 2020 !
A l’occasion de cet anniversaire, nous souhaitons mettre à l’honneur une sélection d’entreprises qui ont été accompagnées par l’ADIRA pendant une longue période, certaines depuis leur implantation en Alsace !
Nous vous invitons à (re)découvrir ces succès et nous remercions les dirigeant(e)s pour leur dynamisme, leur volonté de se développer en Alsace et leur confiance.

Si l’entreprise de Molsheim a intégré le groupe MERCK en 2010, l’activité a démarré bien avant sur le territoire alsacien. C’est en 1972, au sein de la firme américaine MILLIPORE Corporation, que l’entreprise s’implante dans la région. Elle représentait alors l’un des seuls établissements hors Etats-Unis du groupe. Une implantation déjà accompagnée par l’équipe de l’ADIRA qui, depuis cette rencontre, a construit un partenariat de confiance avec cette entreprise leader dans le domaine des sciences et technologies.
Depuis près de 50 ans maintenant, MERCK Molsheim cultive la curiosité dédiée au progrès humain. Une ambition qui a donné naissance à de nombreux projets accompagnés par l’ADIRA.

 

Créé en 1668, MERCK est la plus ancienne entreprise chimique et pharmaceutique au monde. Leader mondial dans le domaine des soins de santé, sciences de la vie et matériaux de performance, le groupe compte aujourd’hui près de 55 000 collaborateurs dans 66 pays. Dans cet écosystème, en France plus de 3200 collaborateurs travaillent sur 11 sites. Parmi eux, le site de Molsheim, qui regroupe production, recherche et développement et fonctions supports, est le troisième plus grand site du groupe MERCK à l’échelle mondiale avec ses 1650 collaborateurs de 32 nationalités différentes et ses 10000 produits de référence.

L’activité de MERCK Molsheim, positionnée sur le secteur LifeScience du groupe, s’organise autour de plusieurs familles de produits utilisés pour le contrôle microbiologique dans le milieu pharmaceutique et agroalimentaire, conçoit des équipements de purification d’eau à destination des laboratoires ainsi que des équipements pour les industries pharmaceutiques, la biotechnologie et l’industrie agroalimentaire.

Merck à Molsheim

Entre MERCK et l’ADIRA, une relation de confiance inscrite dans la durée

C’est en 1972 que tout a commencé entre MERCK et l’ADIRA, lors de l’implantation du site sous l’enseigne MILLIPORE à Molsheim. Un premier pas dans une relation qui n’a jamais cessé depuis pour construire une connexion entre l’ensemble des acteurs concernés et le territoire et permettre ainsi le développement de nombreux projets. MERCK intervenant dans un secteur de pointe avec des enjeux stratégiques importants, le travail d’identification des besoins et de mise en relation avec les interlocuteurs pertinents se devait d’être ciblé tout en respectant la confidentialité nécessaire à la concrétisation de projets d’envergure. Monique Jung, qui accompagne la société pour l’ADIRA, a mobilisé, au fil des ans, tant le réseau politique que scientifique du territoire.

Au-delà des connexions possibles, c’est aussi une compréhension de la réalité de l’entreprise dans son environnement ainsi qu’une intervention très en amont des projets – parfois plusieurs années – qui a permis à l’ADIRA d’orienter et d’accompagner le développement de MERCK Molsheim. Si, depuis 1972, les dirigeants de MERCK Molsheim se sont succédés à la tête de l’entreprise, le partenariat avec l’ADIRA se construit dans une relation de confiance caractérisée par la constance et la fiabilité. Une confiance qui, comme le précise Monique Jung, n’est pas un acquis mais doit se gagner en permanence à travers l’individualisation des réponses apportées. Cette confiance toutefois est essentielle dans la mesure où elle ouvre le champ des possibles pour la réalisation de grands projets de l’entreprise.

 

Un univers aseptisé qui fourmille de projets

La curiosité constituant l’ADN de MERCK, la réflexion et le développement de projets sont permanents au sein de l’entreprise. Jean-Philippe Maurer, Directeur des Opérations du site de Molsheim et président de Millipore S.A.S, conduit cette dynamique dans le cadre d’un vaste plan d’investissement régulier. Si la phase d’élaboration du projet se compte parfois en années, la concrétisation peut être rapide, l’essentiel étant, pour l’entreprise, de pouvoir agir en temps et en heure dans un cadre budgétaire respecté. Au cours des trois dernières années, ce sont trois projets d’envergure dont l’ADIRA était partenaire qui ont ainsi pu voir le jour.

  • En 2017, MERCK a inauguré Le Cube, son nouveau centre de R&D sur le site de Molsheim. Cet investissement de 12 millions d’euros, accompagné depuis 2011 par l’ADIRA, a permis à l’entreprise de consolider ses activités de production et de créer plusieurs emplois.
  • En 2019, c’est M LABTM Collaboration Center, premier centre de collaboration européen du groupe, qui a vu le jour. Cette nouvelle entité unique en Europe est mise au service des clients du secteur pharmaceutique et des biotechnologies et leur offre un environnement d’exploration partagé dans lequel ils peuvent collaborer étroitement avec les scientifiques et les ingénieurs de MERCK pour résoudre leurs problèmes les plus complexes et accélérer ainsi le développement et la production de nouvelles thérapies sans impacter leurs lignes de production. Ce centre de collaboration de 4000m² pour un investissement total de 10 millions d’euros s’inscrit dans la politique d’excellence dans laquelle le site alsacien de MERCK est engagé depuis de nombreuses années.
  • Enfin, l’année 2019 a été marquée par la réalisation de la première phase du projet d’expansion des activités de Microbiologie. Cet investissement de 20 millions d’euros concerne la branche Biomonitoring dans le cadre du centre d’excellence pour la microbiologie à Molsheim. Il a permis de la création de 5 nouvelles lignes de production en salle blanche pour la fabrication de boîtes de Petri contenant, sous une forme gélifiée, des systèmes de détection et d’alerte à destination de l’industrie pharmaceutique et agroalimentaire. Là encore, l’ADIRA était présente pour accompagner ce projet depuis sa genèse, notamment sur le volet recrutement, afin de pourvoir aux 130 emplois créés à travers une forte mobilisation collégiale (Pôle emploi, Mission Locale, Département, Lycée Marchal et l’université), un soutien financier de la Région Grand Est et le recours au recrutement par simulation. L’ensemble des 130 recrutements devraient être réalisés à fin 2021. Mais, dès à présent, Jean-Philippe Maurer souligne une action qui fait sens pour l’ensemble des acteurs.

Aujourd’hui, si MERCK Molsheim poursuit sa politique d’excellence et cultive la curiosité de tous pour construire l’avenir en mettant la science au service du progrès, le challenge reste de taille. Pour Jean-Philippe Maurer, l’ambition majeure est de rendre accessibles les thérapies au plus grand nombre en travaillant notamment sur le coût des produits ainsi que le recours aux technologies de pointe. Une question essentielle et complexe pour laquelle l’ADIRA, et Monique Jung en particulier, poursuivra son accompagnement avec des réponses individualisées au cours des prochaines années dans une relation de confiance réciproque.

 

 

M LAB Collaboration Center
RETROUVEZ D’AUTRES BELLES HISTOIRES DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
À L’OCCASION DE NOS 70 ANS CETTE ANNÉE !

MERCK Molsheim, la curiosité au service du progrès humain

Monique Jung Gengenwin

Directrice

Envoyer un mail

Plus d'actualités