L’ARCHE DU BOIS : DANAE, d’un projet primé à la déclinaison industrielle

En 2019, le Conseil Départemental du Bas-Rhin a mis en œuvre avec l’appui de l’ADIRA, le Hacking Silver Camp, un Hackathon destiné à favoriser l’innovation au service des seniors. Un des projets primés avait pour objectif de favoriser la mise en place d’équipements adaptés et amovibles dans les logements, pour des occupants dont la mobilité et l’autonomie se réduisent. Pour des raisons de coût et de modifications trop importantes dans l’habitation, ces aménagements ne sont malheureusement pas souvent réalisés.
Le projet imaginé et travaillé par une équipe durant le Hackathon, a été de proposer un modèle économique viable pour de la location d’équipements plutôt que de l’achat. Il a trouvé une déclinaison opérationnelle avec la réalisation d’une salle d’eau amovible : douche et lavabo adaptés.

C’est au cours d’une des demi-journées de formation et de préparation au Hackathon, qui se sont déroulées sur les territoires et notamment au sein de l’entreprise l’ARCHE DU BOIS (partenaire de la Marque Alsace et accompagnée de longue date par l’ADIRA), que Denis CLEMENT son dirigeant a rencontré les équipes du CEP CICAT (Centre de Ressources, d’Information et de Conseil en Aides Techniques et Accessibilité). Elles portaient ce projet de modèle locatif.
Ainsi, Denis CLEMENT et André AUGST le Vice-Président de cette structure, qui avait imaginé le concept d’une salle d’eau amovible, ont travaillé ensemble sur la réalisation technique.

Ce projet a tout de suite intéressé le dirigeant, créatif de nature et qui avait déjà creusé le sujet de l’autonomie en réalisant une cuisine évolutive et adaptée aux seniors.

C’est ainsi qu’est née DANAE, fruit d’un travail collaboratif entre une entreprise spécialisée dans les aménagements intérieurs et le CEP CICAT. Les premiers modules ont permis de réaliser une expérimentation avec l’appui du Conseil Départemental du Bas-Rhin, pour les mettre en location dans plusieurs foyers.

DANAE est une salle d’eau autoportante qui présente un design attractif et non stigmatisant. Elle se pose en une journée, peut être nettoyée facilement (pas d’angles droits). Elle est par ailleurs à 90 % réalisée avec des fournisseurs fabricants en France.

Le premier confinement a eu le mérite de permettre au dirigeant de l’ARCHE DU BOIS de réfléchir à d’autres débouchés et à l’industrialisation de DANAE.

Ainsi, entre les premières séries, l’atelier a considérablement réduit le temps de fabrication par la conception et la réalisation de gabarits de montage. Aujourd’hui l’entreprise est en capacité de fabriquer 100 salles d’eau par mois, si nécessaire. Le produit a également évolué avec des panneaux de structures et décoratifs qui se fixent sans visserie apparente, des modes d’écoulements innovants et plusieurs choix de dimensions. Ainsi, DANAE pourra être proposée à d’autres publics : remplacement de baignoires, rénovation d’hôtels, de gîtes, etc.

Si le Hackathon est un concept particulièrement performant pour générer de la créativité, la participation d’industriels permet très rapidement de dépasser le stade de l’idée pour atteindre la réalisation concrète. L’ARCHE DU BOIS et le CEP CICAT ont réussi l’alchimie.

L’ARCHE DU BOIS : DANAE, d’un projet primé à la déclinaison industrielle

Sébastien Leduc

Responsable compétitivité des entreprises et dynamique des territoires

Envoyer un mail

Plus d'actualités