AMS, en forte croissance à Thann  

AMS, entreprise de tôlerie fine, est installée à Thann depuis 2000. Elle emploie 66 salariés en CDI et une quinzaine d’intérimaires. En 5 ans, son chiffre d’affaires a doublé. Fabien Barbier, nouveau Directeur Général depuis le 1er juillet 2021, apprécie de « se sentir épaulé par l’ADIRA ».

AMS appartient au groupe français Fidève qui compte 400 collaborateurs. L’entreprise de tôlerie fine (découpe, pliage, soudure, peinture, assemblage) se différencie de ses concurrents en proposant une offre complète depuis le développement de produits grâce à son bureau d’études jusqu’à des prestations de finitions et de montage. Ses clients, situés dans le grand quart Nord Est de la France, apprécient particulièrement la qualité du travail et le respect des délais (livraison possible à J+2). AMS a la capacité de proposer une aide à l’industrialisation ou encore une prestation de « design-to-cost » afin d’aider les clients à réaliser des gains de matière (ou autre), paramètre important aujourd’hui.

AMS a fortement diversifié ses marchés (radiateurs, piscines hors sol, groupes de climatisation, convoyeurs, billards…). Cette stratégie s’avère payante puisque l’entreprise est en forte croissance.

AMS a embauché 6 nouvelles personnes depuis le début de l’année. Elle recherche encore des nouvelles recrues pour l’atelier : monteurs/monteuses, plieurs…

Pour rester compétitive, l’entreprise suit une politique d’investissements réguliers de l’ordre d’un million d’euros chaque année. Elle mène en parallèle des actions de réorganisation. En 2022, AMS a choisi d’investir dans son bâtiment de 12 000 m² afin d’isoler la toiture et de gagner en luminosité et en performance énergétique, ce qui permettra d’améliorer les conditions de travail en atelier. La PME a fait l’acquisition d’un nouveau laser il y a 3 ans et souhaite investir dans une nouvelle poinçonneuse cette année. Fabien Barbier souligne qu’« au-delà des équipements disponibles, les savoir-faire et l’implication des équipes sont primordiaux. Pour pallier les difficultés actuelles de recrutement, nous formons en interne plusieurs apprentis chaque année. Enfin, grâce au recours à l’interim, nous détectons des profils que nous pérennisons ensuite en CDI ».

L’ADIRA était déjà en lien avec l’ancien directeur général d’AMS, qui avait notamment accueilli une rencontre du club d’entreprises Thur Doller et pour lequel nous avions également facilité le lien avec les élus locaux.
Fabien Barbier apprécie la collaboration avec l’ADIRA : « L’ADIRA nous conseille sur les aides disponibles et organise des rendez-vous avec Bpifrance, le CETIM… c’est important de se sentir épaulé et accompagné. Nous pouvons bénéficier des réseaux de l’ADIRA sur nos sujets de préoccupation du moment : l’optimisation de nos consommations d’énergie, ou encore pour notre réorganisation. Je suis très friand de découvertes d’autres univers industriels, grâce à l’ADIRA, nous pourrons nous inspirer d’autres usines et progresser ».

Rédaction : Mathilde Lafaye

AMS, en forte croissance à Thann   

Marie Blanck

Responsable du développement entreprises et territoire Thur Doller

Envoyer un mail

Plus d'actualités