Projets d’investissement chez Hydra Beauty & Clean

Située à Moosch, l’entreprise Hydra Beauty & Clean est spécialisée dans la fabrication de cotons de démaquillage et de soins. Deux investissements majeurs et transformants viennent d’être confirmés et marquent une étape significative pour le développement du site.

 

Quelques mots d’histoire

Après avoir été gérée durant trois générations par la famille RIETMANN, le site a été racheté en 2003, puis en 2011. Suite à des difficultés, l’entreprise est reprise à l’automne 2017 par Gabriel KERMICHE et le groupe polonais ECOWIPES. L’opération a été soutenue par la Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Amarin, qui a fait l’acquisition des bâtiments au travers d’une opération de lease-back.

C’est ainsi qu’est née Hydra Beauty & Clean (HBC). Jean-Luc THIERY, actuel PDG, a rejoint l’entreprise en janvier 2018 conscient du potentiel mais également des enjeux du site.

Hydra Beauty & Clean

Lors de la reprise, les activités de blanchiment et de nappage (vétustes) ont été supprimées pour se focaliser sur la partie découpe avec de nombreux investissements pour remettre à niveau l’outil de production. Le groupe Ecowipes a fortement soutenu cette dynamique, en fournissant la nappe nécessaire aux activités de découpe. Cet appui s’est également traduit par de nouvelles perspectives commerciales (avec par exemple, l’arrivée du groupe SYSTEME U parmi les principaux clients).
Aujourd’hui, HBC fabrique, conditionne et vend des cotons à démaquiller pour des marques distributeurs et commercialise également une gamme de produits propres sous la marque BOCOTON.
Les efforts entrepris commencent à porter leurs fruits : de 40 salariés fin 2017, HBC compte désormais 75 salariés. Le chiffre d’affaires a été multiplié par 3.

Hydra Beauty & Clean

Nouvelle ligne de fabrication de nappe de coton pour gagner en autonomie

En discussion depuis quelques temps, un projet primordial va voir le jour afin de pérenniser le site et lui permettre de produire à nouveau en Alsace de la nappe de coton.
Ce projet consiste à construire une nouvelle ligne de fabrication de nappe de coton en rouleau qui sera innovante et respectueuse des bonnes pratiques en la matière préconisées par l’Union européenne. Cette dernière sera unique en France car elle combinera, en un seul et même process, toutes les étapes qui jusqu’ici faisaient l’objet d’un traitement distinct et bien souvent sur des sites éloignés de plusieurs centaine de kilomètres. Cette ligne de production permettra à partir de coton brut, de la blanchir et de le convertir en nappe de coton (rouleaux).

Au-delà de l’intérêt technologique, cette ligne présente de nouveaux atouts :

  • Sur le plan économique et en terme d’ancrage territorial, elle permet au site de Moosch de gagner en autonomie et de ne plus dépendre des nappes venant d’autres sites.
  • Sur le plan environnemental, elle sera moins consommatrice d’eau et moins consommatrice d’énergie.
  • Enfin, la modularité de l’outil permettra la production, au besoin, d’autres produits tels que des lingettes ou encore de la matière nécessaire à la fabrication de masques.

Cet investissement sera réalisé en 2021, il a été soutenu par l’Etat, la Région Grand Est, la Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Amarin et la société ECOWIPES grâce à M. Gabriel KERMICHE et offre de réelles perspectives pour le site de Moosch.

Le projet de nouvelle ligne fait partie des projets soutenus par l’Etat dans le cadre du Plan de relance.

Cette ligne donnera lieu à de nouveaux recrutements, notamment pour des postes en production en ingénierie et en maintenance.  Soucieuse du développement du territoire, l’entreprise s’attache à recruter localement et à former en interne.

Développement d’une plateforme logistique

Un second projet et en cours de réalisation accompagné par la Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Amarin et son Président : le développement d’une plateforme logistique. Ainsi, un réaménagement d’une partie des locaux, couplé à l’acquisition de matériel type racks, permettra de faire de Moosch un site logistique pour le groupe (sur les produits d’HBC mais également pour ceux d’ECOWIPES).

L’accompagnement de l’ADIRA

L’ADIRA a travaillé en étroite collaboration avec l’entreprise pour l’accompagner sur les axes nécessaires à son développement, en organisant par exemple la mise en relation avec des acteurs locaux ou encore en l’appuyant l’identification des aides possibles pour le projet.

Quelques mots sur ECOWIPES

Créée en 2011 par Monsieur KERMICHE, ECOWIPES est basé en Pologne et compte près de 500 collaborateurs. C’est un leader européen des produits coton et des lingettes sous marques de distributeurs avec des clients dans tous les pays. De réguliers et conséquents investissements dans des lignes de fabrication performantes et novatrices permettent à l’entreprise de conforter sa position de leader par l’innovation.

En effet, ECOWIPES a placé l’innovation au cœur de sa stratégie, en misant sur le développement de produits toujours plus respectueux de l’environnement.

Illustration de cette dynamique : le développement de lingettes 100% recyclables avec un nouveau matériau non-tissé innovant basé sur la pâte de cellulose FSC, le Tricell, un substitut écologique pour les fabricants de lingettes humides.

Les matières synthétiques représentent 80 à 85% de des déchets dans le milieu marin de l’Union européenne – les articles jetables en constituent la moitié. Déjà en 2021, tous les articles à utilisation unique nécessiteront des étiquettes dédiées « contient du plastique ». La réponse aux problèmes écologiques de l’Europe et aux besoins du marché est Tricell, un matériau innovant du fabricant polonais ECOWIPES.

 

Hydra Beauty & Clean
Hydra Beauty & Clean
Hydra Beauty & Clean

Projets d’investissement chez Hydra Beauty & Clean

Marie Blanck

Responsable du développement entreprises et territoire Thur Doller

Envoyer un mail

Plus d'actualités