Khalid Chabi a repris l’entreprise De Fil en aiguille à Thann en 2020. Cette PME de 28 salariés est spécialisée dans les vêtements de sport personnalisés. Elle investit pour continuer sa croissance.
Le dirigeant apprécie l’accompagnement de l’ADIRA qui lui a permis d’être rapidement intégré dans l’écosystème entrepreneurial local.

M. et Mme Brunner ont créé l’entreprise De Fil en aiguille à Cernay en 1990 pour la production de linge de maison puis rapidement d’articles de sport. Dès 2001, l’entreprise est devenue précurseur sur le marché de la personnalisation textile en s’appuyant sur l’impression numérique et la technique de sublimation. Elle a déménagé à Thann en 2005.

Pour améliorer ses services et consolider sa relation auprès notamment de ses clients grands comptes, Defil a commencé la digitalisation de ses activités en 2019 et a lancé le développement de son configurateur 3D qui permet aux clients de personnaliser leurs vêtements de sport.

En octobre 2020, Khalid Chabi, ancien directeur de banque ayant occupé plusieurs fonctions de responsabilités notamment Directeur des Systèmes d’Information et des Risques, Directeur Financier et Directeur Contrôle Permanent et de la Conformité et intéressé par l’aventure entrepreneuriale, a repris l’entreprise avec le souhait de développer la numérisation et de faire grandir l’entreprise.

Plusieurs équipes ont été renforcées depuis la reprise : infographistes, postes de transfert et de coupe, couturières… Les effectifs atteignent 28 collaborateurs dont plusieurs CDD que Khalid Chabi souhaite pérenniser.
En poursuivant un plan d’investissement, en particulier l’acquisition d’une deuxième imprimante (60 000 euros) et d’une deuxième machine de coupe (150 000 euros), la capacité de production pourra doubler et l’équipe devrait atteindre 35 personnes d’ici quelques années.

De Fil en aiguille

L’entreprise réalise essentiellement son chiffre d’affaires en B to B et avec des clients prestigieux et notamment une marque de sport mondialement connue à qui De Fil en aiguille a proposé sa plateforme dotée du configurateur 3D pour permettre aux clients français de personnaliser leurs équipements de sport de la marque en toute autonomie. La marque, enchantée, a souhaité que l’accès à cette plateforme soit déployé au niveau des différentes entités du groupe dans le reste du monde.

De Fil en aiguille

M. Chabi est satisfait de l’accompagnement de l’ADIRA : « J’ai rencontré Marie Blanck, rapidement après avoir repris l’entreprise, lors de l’assemblée générale du Pôle Textile. Elle nous a ouvert de nombreuses portes par exemple à l’ADEME et à la Région Grand Est. Grâce à son aide, nous avons sollicité le soutien de la Région et un prêt participatif de SODIV dans le cadre d’un fonds de revitalisation. L’entreprise avait fait partie des pionniers pour réaliser un Diagnostic Industrie du Futur, la Région nous a proposé d’en refaire un, ce qui a conforté notre plan d’investissement pour renforcer la digitalisation. Les interventions de l’ADIRA nous ont fait gagner du temps, nous avons été orientés vers les bons interlocuteurs. Je suis très fier du savoir-faire de nos équipes, de notre ancrage territorial. Une réflexion est en cours pour le label Alsace Excellence ! ».

Rédaction : Mathilde Lafaye

De Fil en aiguille investit à Thann

Marie Blanck

Responsable du développement entreprises et territoire Thur Doller

Plus d'actualités

Les services de L’ADIRA sont confidentiels et gratuits ! Contactez-nous