Bauder choisit l’Alsace pour implanter sa première usine en France

Bonne nouvelle pour l’Alsace ! L’ETI familiale allemande Bauder a annoncé avoir choisi l’Alsace pour y implanter son premier site de production en France.
L’entreprise, leader en Allemagne dans les domaines de l’étanchéité et de l’isolation et spécialiste des « toits intelligents », va investir autour de 60 millions d’euros pour construire une usine de dernière génération sur la zone d’activités économiques Axioparc située sur les bans de Drusenheim et Herrlisheim. Cette nouvelle usine créera une centaine de nouveaux emplois localement. 

Depuis leur siège à Stuttgart, les dirigeants de la société Bauder (Mark, Jan et Tim Bauder représentant la 4e génération), ont annoncé, aujourd’hui, un vaste programme d’investissement européen de 100 millions d’euros en Allemagne, en Autriche et en France. C’est le programme d’investissement le plus important depuis la création de l’entreprise familiale.

Mark Bauder, Tim Bauder, Jan Bauder

Bauder, qui emploie 1200 salariés, a fait le choix de la zone industrielle Axioparc à Herrlisheim-Drusenheim pour construire sa nouvelle usine de production de systèmes d’étanchéité et d’isolation des toits. C’est une première pour le groupe allemand de construire un site de production dans un pays non-germanophone.

Ce projet de nouvelle usine s’inscrit dans la lutte contre le changement climatique portée par l’Union Européenne qui entraine une forte croissance du marché de l’isolation des bâtiments résidentiels et industriels. Les produits du groupe Bauder répondent aux nouveaux impératifs d’efficience énergétique des bâtiments.

Le projet industriel se déploiera avec la construction de deux unités de production dédiées à la fabrication de plaques d’isolation (polyuréthane) et d’étanchéité bitumineuse.
Les process industriels seront de dernière génération (usine 4.0) avec une efficacité énergétique optimisée.
L’investissement de près de 60 millions d’euros entrainera la création d’une centaine d’emplois. Cette nouvelle usine permettra de développer de nouvelles capacités de production de l’entreprise Bauder à proximité des marchés français dans un premier temps puis britannique, et ainsi de rationaliser la logistique.

Le projet de l’entreprise Bauder a été introduit au sein de la TechnologieRegion de Karlsruhe (TRK) dont la Collectivité européenne d’Alsace (CeA) est membre. L’ADIRA en est un partenaire actif en animant le Pamina Business Club qui réunit les principaux acteurs économiques de la TRK.

Après plusieurs contacts entre l’ADIRA et les dirigeants de Bauder, le choix s’est rapidement porté sur Axioparc pour la qualité des infrastructures et de l’environnement industriel. Un groupe projet parfaitement bilingue s’est constitué pour préparer les procédures administratives et amorcer les relations avec les collectivités et les services de l’Etat. D’après les dirigeants, la qualité de l’accueil a été déterminante pour établir une relation de confiance.

Pour mémoire, la zone d’activités Axioparc a été désignée par le Ministère de l’Economie comme un des sites « clés en main » (Choose France) parmi 12 sites en France disponibles pour accueillir des implantations industrielles.

L’ADIRA continuera à accompagner l’entreprise dans les prochaines étapes.

Photo : Bauder

Bauder choisit l’Alsace pour implanter sa première usine en France

Jean-Michel Staerlé

Responsable du développement entreprises et territoire Ouest Bas-Rhin

Envoyer un mail

Plus d'actualités