Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Table ronde sur la marque employeur chez BTT Synerlab

Table ronde sur la marque employeur chez BTT Synerlab

L'ADIRA co-anime un groupe de travail avec Génération Industrie (Maison de l'emploi de Strasbourg) et Frédérique KARMANN Directrice des ressources humaines et de BTT Synerlab (Erstein) sur la problématique de l'attractivité des entreprises. Il est composé de plusieurs responsables des ressources humaines de PME industrielles.

Cette thématique est aujourd'hui au cœur de la réflexion de nombreuses entreprises, qui doivent faire face à une pénurie de main d'œuvre dans certains domaines d'activité.

Plusieurs facteurs influent, ils sont soit internes : qualité de vie au travail, niveau de rémunération, politique de formation, culture d'entreprise, climat social, soit externes : attractivité du secteur d'implantation, réseaux de transports,…

Le groupe a d'abord choisi de travailler sur les leviers internes, notamment ceux relatifs à la qualité de vie au travail. Plusieurs fiches pratiques à destination des DRH ont été réalisées : Mieux communiquer sur les atouts de son entreprise, Organisation du travail, Conditions de travail, Rôle et impact du management, Ambiance et collectif, Avantages complémentaires. Elles ont pour objet de proposer des pistes concrètes, des solutions et idées pratiques qui permettront à l'entreprise de mieux réfléchir et construire son attractivité. Elles seront à terme agglomérées dans un book RH.

Une déclinaison de la communication de recrutement destinée à faire entrer de nouveaux collaborateurs au sein de l'entreprise, est la création d'une marque employeur. Lors de la réunion Sébastien BROCHET du cabinet WAT (We Are Together) a présenté cet outil. Reflet marketing des valeurs de l'entreprise, il est spécifique en traduisant visiblement les atouts et la culture, légitimé en interne par un réel vécu des collaborateurs et pertinent pour l'externe en répondant à une attente de candidats potentiels. Cette « promesse » employeur pour ne pas être contreproductive, se doit d'être vraie et différenciante.

Le prochain sujet travaillé par le groupe sera un benchmark des politiques de rémunération. Il permettra de faire un état des lieux local de l'existant concernant certains profils de poste, avec une mise en commun des composantes de l'offre des PME en matière de rémunération mais aussi de mieux comprendre les attentes des salariés ou futurs salariés.
Le groupe est ouvert aux responsables de ressources humaines de l'Eurométropole et du secteur géographique proche (Molsheim, Erstein, Obernai).

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top