Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Projet collaboratif d'Innovation Stratégique Industrielle chez Bürkert

Projet collaboratif d'Innovation Stratégique Industrielle chez Bürkert

L'entreprise familiale Bürkert, spécialiste dans la conception de régulation de fluides, a collaboré avec une équipe de recherche de l'École Supérieure de Biotechnologies de Strasbourg et la société 3D Plus pour la mise au point de SMARTLab, un système d'analyse en ligne de la qualité de l'eau. La phase de commercialisation a démarré très récemment et Bürkert enregistre ses premières commandes à l'échelle internationale.

Le siège France de la société implantée à Triembach au Val, emploie 210 collaborateurs et s'affiche aujourd'hui comme centre de compétences mondial du groupe pour la gamme des capteurs industriels. Comptant parmi les 9 sites de productions du groupe, le site alsacien regroupe également la force de vente commerciale pour le marché français (50 personnes).

L'ADIRA est en contact régulier avec Patrick Reimeringer, Directeur Général pour accompagner l'entreprise dans sa croissance. Bürkert est également très impliquée dans le Club impression 3D piloté par l'ADIRA, la dernière réunion du Club s'est d'ailleurs tenue au sein de l'entreprise.

Le système SMARTLab résulte d'un étroit partenariat conduit conjointement par Bürkert, 3D PLUS et l'ESBS de l'Université de Strasbourg.
Soutenu dès l'origine en 2010 par Bpifrance, ce projet a bénéficié du label« Innovation Stratégique Industrielle » accordé aux projets ambitieux d'innovation collaborative à finalité industrielle. À ce titre, Bpifrance a financé le projet à hauteur de 6,6 millions d'euros pour un montant global évalué à près de 25 millions d'euros.

Développé sur une durée de 5 ans, SMARTLab offre aujourd'hui un système d'analyse en ligne permettant de surveiller tous les paramètres importants de l'eau.

Dans le cadre du projet SMARTLab, 3D PLUS développe le module 3D miniaturisé permettant d'intégrer des capteurs, l'antenne et la batterie au sein d'un microsystème.
Spin off de Thalès, créée en 1995, 3D PLUS est depuis 2011 détenue par le groupe américain HEICO. L'entreprise emploie 150 personnes près de Versailles. 3D PLUS a pour ambition de devenir un acteur industriel majeur dans le domaine de l'intégration et des solutions microsystèmes. Ce projet s'est naturellement inscrit dans cet objectif.

Dans sa volonté d'ouvrir ses travaux de recherches vers les sciences de l'environnement, l'Ecole Supérieure de Biotechnologies de Strasbourg et plus particulièrement le laboratoire du Dr Jean-Luc Galzi a développé pour SMARTLab une molécule permettant la détection de bactéries contaminantes (type E. Coli). Ses travaux ont abouti au dépôt d'un brevet européen et à la publication d'articles dans la littérature scientifique.
L'école d'ingénieurs poursuit sa collaboration avec Bürkert pour une 2ème phase de travaux visant la mise en place d'un protocole de détection de polluants chimiques.

Chez Bürkert, c'est Frédéric Rufi, Responsable de la R&D qui a assuré le portage du projet.

Frédéric Rufi ( Bürkert) - Pr Jean-Luc Galzi (Université de Strasbourg) - Alexandre Val (3D Plus) - Bernard Nicaise (BPI France) - Lionel Augier (journaliste)

 

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top