Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Portrait #5 : Cécile Cantrelle, Présidente d'Alsapan

Portrait #5 : Cécile Cantrelle, Présidente d'Alsapan

Cécile Cantrelle - Alsapan_ADIRASuite au succès du 1er magazine hors-série de ZUT ! dédié aux entrepreneurs du Bas-Rhin en collaboration avec l'ADIRA, nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie d'un deuxième numéro pour mars 2016. Afin de susciter autant d'engouement et de surprise, nous avons décidé de retravailler le contenu du magazine pour le rendre plus riche et plus dynamique. Si vous souhaitez devenir partenaire, merci de contacter Eurydice Hallé. En attendant, re-découvrez nos portraits "Bas-Rhin vu par" !

Alsapan est une entreprise familiale qui fabrique des meubles et pièces de meubles. Elle a été créée en 1972, sous l'impulsion de Joseph Strub, maître ébeniste, puis de trois de ses enfants. En 1988, elle opère une diversification de son offre en proposant du revêtement de sol sous la marque Alsafloor. En 1995, alors que le marché décolle, deux des dirigeants, Jean-Jacques Strub et Marie Elisabeth Lanoux, ayant hérité de la fibre entreprenariale paternelle, montent à Marlenheim une usine indépendante, entièrement dédiée au revêtement de sol stratifié : EPI Flooring. Les deux entités évoluent régulièrement par croissance interne mais aussi par création ou acquisition externe d'entreprises industrielles positionnées sur les mêmes secteurs d'activité. Pour profiter des synergies entre composantes, démarre en 2014 un grand projet de réorganisation, visant à rassembler sous la seule bannière d'Alsapan les trois activités du groupe, qui compte 800 collaborateurs et réalise un CA global de plus de 200 millions d'euros. Le groupe, contrôlé à 70 % par la famille, se réorganise pour se redéployer sur plusieurs fronts : l'innovation produits et des investissements lourds en production, sous l'impulsion de sa jeune présidente, Cécile Cantrelle, petite-fille du fondateur. Cette diplômée de l'École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Metz, également titulaire d'un master en énergies renouvelables, instille un nouveau souffle à la vision du groupe industriel et dans la manière de mobiliser les énergies : « La clé de la compétitivité en France est l'investissement. Dans la formation, dans les machines et dans l'innovation ». Comme le groupe ne distribue pas de dividendes, tout est réinjecté dans l'entreprise et Cécile Cantrelle sait pouvoir compter sur le soutien et les services de l'ADIRA pour l'accompagner dans ses nombreux défis. En effet, Alsapan ambitionne encore d'accroître son chiffre d'affaires de 50 % d'ici à 2018. L'investissement prévu atteint les 10 M€. Pour cela, deux projets sont en cours de finalisation : l'agrandissement du site de Wasselonne, spécialisé dans le plan de travail et une nouvelle ligne de production de revêtement de sol, plus performante et plus flexible à Marlenheim, désormais unique site de production française pour le sol stratifié. En parallèle, afin de couvrir les besoins des clients localisés dans les pays limitrophes, Alsapan va également renforcer sa présence commerciale à l'export notamment en Allemagne et en Angleterre.

Cette entreprise a été suivie par Frank Becker.

- le portrait pdf
- le reportage de StrasTV
- la vidéo du making-of
- la vidéo de la soirée
- l'album photos de la soirée

Crédit Photo : Eric Antoine

Retrouvez d'autres portraits d'entrepreneurs dans notre rubrique Portraits ZUT !.

To Top