Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Portrait #15 : Martine Stoffel-Castérot - Laurent Stoffel, Chocolaterie Daniel Stoffel

Portrait #15 : Martine Stoffel-Castérot - Laurent Stoffel, Chocolaterie Daniel Stoffel

Chocolaterie Daniel Stoffel - ADIRASuite au succès du 1er magazine hors-série de ZUT ! dédié aux entrepreneurs du Bas-Rhin en collaboration avec l'ADIRA, nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie d'un deuxième numéro pour mars 2016. Afin de susciter autant d'engouement et de surprise, nous avons décidé de retravailler le contenu du magazine pour le rendre plus riche et plus dynamique. Si vous souhaitez devenir partenaire, merci de contacter Eurydice Hallé. En attendant, re-découvrez nos portraits "Bas-Rhin vu par" !

L'anecdote mérite d'être relatée : c'est dans la cave de la maison familiale, à Haguenau, qu'est née la Chocolaterie Daniel Stoffel en 1963. Tout le monde contribuait à l'effort commun, y compris les enfants, Laurent et Martine. Plus de 50 ans après, après la retraite de leur père Daniel, devenu entre-temps un professionnel reconnu à l'international et un chef d'entreprise prospère, ces derniers restent à la tête d'une marque représentée dans le monde entier. En fonction de la saison, cette entreprise qui a réalisé un chiffre d'affaires de 9,3 millions d'euros en 2014 emploie entre 70 et 140 personnes. Avec pas moins de 120 variétés de chocolat, elle vise le haut de gamme, mais contre toute attente, ne se tourne pas exclusivement vers l'export – aujourd'hui, un peu plus de 10 % de son chiffre d'affaires ! – , elle s'attache à une clientèle qu'elle connaît et qui la connaît bien en retour, sur ses propres terres. Cette stratégie à contre-courant, confirmée par la volonté de ne pas vendre ses produits en grande distribution mais uniquement en magasins d'usine, lui donne une base de développement solide, parce que novatrice et originale ! Avec la perspective d'une nouvelle unité de production et magasin d'usine désormais sur Strasbourg, l'ADIRA a accompagné ce projet de développement dans la recherche du foncier, de financements et d'aides des collectivités. Ce projet de 3 millions d'euros pour la construction et les investissements machines qui accueillera une nouvelle ligne de production et créera vingt emplois est un beau gage d'avenir pour cette société qui compte parmi les plus prestigieuses en Alsace, avec à sa tête une direction bicéphale classée 26e au palmarès du Women Equity for Growth en 2014, autrement dit le palmarès des cinquante PME les plus performantes de France.

Cette entreprise a été suivie par Yasmina Azibi.

- le portrait pdf
- le reportage de StrasTV
- la vidéo du making-of
- la vidéo de la soirée
- l'album photos de la soirée

Crédit Photo : Christophe Urbain

Retrouvez d'autres portraits d'entrepreneurs dans notre rubrique Portraits ZUT !.

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top