Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Novartis investit 100 millions d'euros et crée 100 emplois à Huningue

Novartis investit 100 millions d'euros et crée 100 emplois à Huningue

Inauguré en 2005, le Centre de Biotechnologie de Huningue dans le Haut-Rhin est le principal site de bioproduction de Novartis. Le groupe vient d'annoncer son choix d'investir en France, pour augmenter la capacité de production de l'usine alsacienne. Le site de Huningue va donc faire l'objet d'une extension représentant un investissement de 100 millions d'euros sur 4 ans et la création d'une centaine d'emplois d'ici 2020.

Philippe Barrois, Président de Novartis Pharma SAS et Dirk Böhm, Directeur du Centre de biotechnologie ont tenu à remercier l'ADIRA pour son soutien.

Vue aérienne du Centre de biotechnologie de Huningue - Novartis
Dans le cadre du 7e Conseil stratégique des industries de la santé, Novartis a dévoilé le projet d'extension de son Centre de biotechnologie situé en Alsace et a ainsi conforté sa volonté d'investir durablement en France. Ce choix traduit la confiance que Novartis renouvelle à la France et à son attractivité.

Le Centre de biotechnologie de Huningue est le principal site de production de médicaments issus des biotechnologies du groupe et l'une des plus grandes usines de production d'anticorps par culture de cellules de mammifères au monde.
430 experts internationaux et collaborateurs hautement qualifiés travaillent à Huningue, ce qui représente plus de 1000 emplois externes induits, une richesse pour le territoire. Depuis 2000, plus de 266 millions d'euros ont été investis sur le site haut-rhinois.

Pour répondre à une demande mondiale grandissante en biomédicaments, le site de production de Huningue se transforme pour adapter sa capacité et sa flexibilité. L'investissement consiste en une extension du bâtiment principal de production, la création d'une seconde ligne de purification et l'ajout de bioréacteurs de culture cellulaire. Cette opération augmentera de 70 % la capacité de production du site et permettra la création d'une centaine d'emplois à l'horizon 2019-2020.

Philippe Barrois a salué en France l'excellence de la communauté scientifique, les compétences des chercheurs et les infrastructures à la pointe de la technologie. Groupe mondial basé à Bâle, Novartis est présent depuis 1924 en France et y emploie 5000 collaborateurs. Le groupe a annoncé en 2015 s'engager à y investir 800 millions d'euros au cours des trois prochaines années.

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top