Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Nouvel investissement chez Punch Powerglide Strasbourg

Nouvel investissement chez Punch Powerglide Strasbourg

Le 27 avril 2015, Emmanuel Macron, ministre de l'économie et des finances a eu la preuve que l'industrie a de l'avenir en France et notamment en Alsace. Il s'est montré particulièrement intéressé et à l'écoute lors de la visite de Punch à Strasbourg.
Guido Dumarey, Président du groupe Punch, a officialisé, en présence du ministre, l'investissement de 80 millions d'euros pour le site de Strasbourg qui complète les 162 millions déjà investis localement. L'accompagnement de l'ADIRA pour mener à bien ce projet a été salué par de nombreux élus présents.


En 2008, le site General Motors est mis en vente par le groupe américain. L'ADIRA avait alors rencontré Guido Dumarey mais son projet de reprise n'avait pas abouti.
C'est finalement en 2012  que Guido Dumarey devient acquéreur du site local grâce à son projet de fabrication de boîtes 8 vitesses pour ZF qui offre des débouchés. Le repreneur a investi 162 millions d'euros en 2013 pour répondre aux exigences de ZF et inscrire le site dans des perspectives de croissance.
Guido Dumarey a toujours salué les compétences exceptionnelles des salariés et a fait émerger, sous la houlette d'Arnaud Bailo, PDG, une nouvelle industrie utilisant des technologie de pointe. L'usine a été conçue de manière à intégrer des possibilités d'augmentation de la production.

Aujourd'hui, Punch Powerglide Strasbourg emploie 1146 collaborateurs. Le nouvel investissement de 80 millions d'euros permettra de doubler les capacités de production. Ce projet de développement pérennise le site local et permettra d'embaucher 300 à 400 salariés supplémentaires.
En 2014, le groupe Punch a également repris le site Steelcase de Wisches et a permis de sauver 211 emplois. Ce projet a permis au groupe de s'octroyer les savoir-faire nécessaires et disponibles à l'extension du site strasbourgeois.

Guido Dumarey a trouvé en Alsace les compétences des salariés utiles au développement des capacités industrielles. Grâce à des collaborateurs qualifiés et constructifs (notamment en termes de dialogue social), l'usine a atteint un niveau de compétitivité exemplaire.
Le dirigeant a par ailleurs sollicité le ministre pour que, à l'avenir, les banques françaises s'associent à ses projets de développement.

L'ADIRA a été mise à l'honneur par Guido Dumarey. Son action a également été saluée par les élus de l'Eurométropole (Catherine Trautmann et Robert Herrmann) et par Rémi Bertrand, premier Vice-Président de l'ADIRA qui représentait Guy-Dominique Kennel. Étaient également présents de nombreux élus et représentants des services de l'État, en particulier : Frédéric Bierry, Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin, Philippe Richert, Président du Conseil Régional d'Alsace, Fabienne Keller, Sénateur du Bas-Rhin, Jaques Muller, Commissaire au Redressement Productif, Jacques Garau, Secrétaire Général aux Affaires Régionales, Stéphane Bouillon, Préfet de la Région Alsace... 

Pour plus d'informations, merci de contacter Pascal Gaden.

Punch - 13 avril 2015 - © JL Stadler

En complément

Images :



© JL Stadler







To Top