Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Les entreprises industrielles de Thur-Doller se mobilisent pour l'emploi

Les entreprises industrielles de Thur-Doller se mobilisent pour l'emploi

Comme sur de nombreux territoires et secteurs, les entreprises industrielles  du bassin Thur-Doller souffrent d'une pénurie de main-d'œuvre.  Pour tenter de remédier à cette situation, les entreprises du territoire ont décidé de se mobiliser. Deux initiatives menées en lien avec de nombreux partenaires apportent des réponses concrètes pour valoriser les métiers de l'industrie.

Si la carence de personnel concerne un large panel de métiers, elle est particulièrement ressentie sur des métiers tels que l'usinage, la soudure, la maintenance mécanique ou encore ajusteur/monteur. Observée depuis plusieurs années déjà, elle devient aujourd'hui un réel problème pour le développement (voire la pérennité) des entreprises. Deux impacts majeurs sont à considérer : d'une part, les départs en retraite peinent à être remplacés malgré une anticipation de plus en plus grande ; d'autre part, l'impossibilité d'absorber tout ou partie de la croissance potentielle faute de personnel pour produire, ce qui pénalise les entreprises. Aujourd'hui, de nombreux postes sont ouverts mais peinent à trouver preneurs.

Pour attirer de nouvelles compétences, les entreprises du bassin Thur-Doller sont prêtes à former et à accompagner des jeunes ou des salariés en reconversion. Toutefois, cette bonne volonté paraît aujourd'hui se heurter à un manque de candidats, qui  semble-t-il est lié à une dévalorisation et à une méconnaissance des métiers de l'industrie. En montrer les atouts et le potentiel est donc aujourd'hui un enjeu majeur. 

Plusieurs industriels du bassin sont parties prenantes de deux initiatives visant à faire connaître l'industrie et ses métiers. Ces initiatives ont été présentées par Erick Braquet (Sart Von Rohr) et Anne Boileau (Méca-service) lors d'une conférence de presse le 23 janvier 2018. L'occasion pour les deux dirigeants de présenter ce que sont les métiers de l'industrie aujourd'hui (avec une réalité très éloignée de l'image qui en est souvent véhiculée), les atouts des carrières dans l'industrie (emplois pérennes, salaires, évolution…). La conférence a également permis d'évoquer les difficultés de recrutement et l'impact pour les entreprises.

La première initiative, portée par la Région Grand Est avec le soutien de partenaires, fédère des entreprises qui recrutent autour d'une formation en usinage. Elle s'adresse aux demandeurs d'emplois mais également aux personnes en reconversion professionnelle. D'une durée de 6 mois (répartis entre la théorie et la pratique), la formation permet d'aboutir à un CQPM (certificat de qualification paritaire pour la métallurgie). Une réunion d'information aura lieu le 2 février à 14h00 à l'Orientoscope à Mulhouse. Elle sera l'occasion, pour les potentiels candidats, de découvrir le dispositif et d'échanger avec les entreprises présentes.

La seconde initiative, portée par des entreprises du secteur Thur-Doller, s'adresse principalement aux collégiens  et lycéens ainsi qu'à leur famille. Elle leur permettra, au travers de visites d'entreprises organisées durant les vacances d'hiver, de comprendre ce que sont les métiers de l'industrie et de mieux cerner les perspectives qu'ils offrent.

Les collectivités territoriales du Pays Thur-Doller accompagnent fortement les entreprises dans les différentes démarches.

L'ADIRA contribue, avec l'ensemble des parties prenantes, à la mise en œuvre de ces actions. Par ailleurs, nous organiserons en 2018 un événement  à Mulhouse sur des bonnes pratiques et retours d'expériences pour attirer ou retenir des « talents » dans l'industrie.

Toujours à l'écoute des dirigeants, n'hésitez pas à nous contacter pour échanger, nous vous accompagnerons vers la recherche de solutions.

 

En complément

Liens :


En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top