Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / LCR : les compétences réunies (extrait ADIRA - Zut! no 31)

LCR : les compétences réunies (extrait ADIRA - Zut! no 31)

Lorsqu'on l'interroge sur LCR, c'est avec un enthousiasme – qui en dit long sur sa conception de l'entrepreneuriat – que Patrick Jean, son président, s'exprime. Véritable pionnier dans son domaine, c'est aujourd'hui en chef de file que le groupe s'illustre dans la profession en plein essor de « contractant général de la construction », rendant un nom presque éponyme : Les Constructeurs Réunis.

ADIRA_ZUT_Grand_Partenaire_LCR_©Pascal_Bastien

Le métier de contractant général implique la synchronisation en une seule organisation de tous les métiers afférents à la construction, qu'il a vocation à simplifier. Ainsi, architectes, bureaux d'étude et de contrôle et bâtisseurs se réunissent et forment un interlocuteur unique. L'esprit de réunion est donc le fer de lance du groupe qui doit son succès à une réflexion permanente et pragmatique autour de son domaine de compétences, qui, aujourd'hui plus que jamais, est en proie à une profonde complexification. Ainsi, LCR répond par un « choc de simplification » qui s'érige comme la pierre angulaire de sa stratégie et s'articule autour de valeurs et d'exigences dont l'entreprise a su faire sa marque de fabrique.

L'ancrage territorial : les bases solides d'une rapide expansion
Initialement implanté en Alsace où il a largement fait ses armes, c'est fort d'une réelle capacité d'ancrage que le groupe est désormais en mesure d'entreprendre un maillage progressif du territoire à travers le développement d'agences régionales (Lille, Metz-Nancy, Mulhouse, Besançon, Lyon & Annecy). Cette expansion témoigne de la propension de LCR à asseoir un rayonnement national. Attaché aux valeurs d'humilité et de recherche d'excellence, il s'est forgé un slogan qui revient d'ailleurs en boucle du côté de l'Espace Européen de l'Entreprise : « Nous serons les premiers à vous seconder. »

« Le développement de notre groupe s'appuie sur une stratégie en tâches d'huile ; la proximité et la réactivité sont reines dans nos métiers et l'ancrage local une réalité. Nos maîtres-mots sont l'adaptation et l'évolution », explique le président du groupe qui comptera à son actif d'ici 2017, un millier de bâtiments réalisés.

C'est également en termes d'activité que LCR connaît aujourd'hui une belle expansion. En effet « spécialisé depuis sa création bas-rhinoise en 1988 dans la construction d'immeubles liés aux transports, aux locaux mixtes et à l'industrie ; le groupe a, depuis quelques années et de façon stratégique et mesurée, élargi son catalogue de services », ajoute Jean-Philippe Hoffmann, le directeur d'exploitation. L'offre est désormais complétée par les immeubles tertiaires, les plateformes logistiques, les garages automobiles et, dans la branche industrielle, par des solutions destinées au secteur de l'agroalimentaire pour lequel l'entreprise vient de livrer par exemple : l'unité de production de La Charcuterie de la Vallée de La Bruche à Obernai dont les produits sont commercialisés sous la marque Festein d'Alsace, ainsi que la plateforme de compléments alimentaires JZ au Parc d'Innovation à Illkirch. Sur ce même créneau, LCR livrera prochainement le nouveau site de production du groupe Kieffer Traiteur/Effervescence à Vendenheim, la Chocolaterie Bockel à Monswiller/Saverne ainsi que l'extension de la Choucrouterie Kartz à Obenheim. L'expérience accumulée dans ces nouveaux domaines a parallèlement porté l'équipe managériale à répondre et à s'investir avec succès dans deux autres types de demandes spécifiques : la construction hôtelière et celle de locaux liés aux métiers de la santé ; secteurs dynamiques et en renouvellement. « Nous venons de finir notre premier hôtel clef en main à Colmar. Nous sommes aussi de plus en plus choisis pour notre savoir-faire de promoteur pour réaliser des pôles médicaux, des groupements de spécialistes et pharmacies ou des établissements de service d'aide par le travail (ESAT)… Nous répondons aujourd'hui à tous ces besoins locaux et nous allons continuer dans cette voie. »

LCR, soucieux de l'environnement et, en l'occurrence, de la revitalisation de friches tertiaires, a récemment lancé la réhabilitation de bâtiments, une démarche qui se traduit par deux projets dans l'aire urbaine de Strasbourg, dans le quartier de la Meinau : « Le Verdiane » pour une surface de 3 700m² de bureaux et « La Station », siège historique des Transports Heppner pour plus de 6 000m².

Forte de ce succès grandissant, la société a depuis toujours à coeur l'aide au développement de projets dont elle partage les valeurs. LCR est sans conteste l'un des grands mécènes d'Alsace et s'investit largement dans le soutien et le financement de la culture régionale sous toutes ses formes. Le groupe témoigne, une fois encore, d'une profonde volonté d'ancrage local : spectacles vivants, théâtre, musique, associations sportives (football, volley, tennis, vélo, gymnastique, marathon, rugby, athlétisme, hippisme…) essentielles pour les jeunes et l'apprentissage du travail en équipe et du dépassement de soi.

La confiance, un credo d'avenir
Un élément majeur de la réussite et de la pérennité de l'entreprise est indéniablement son management basé sur une véritable synergie de la confiance qu'elle entretient autant avec ses partenaires sous-traitants et ses clients qu'avec son personnel : « Quand un nouveau salarié entre chez nous, la règle c'est le CDI, on le forme sur le long terme, on investit pour et en lui. Il en va de même avec les entreprises que l'on consulte et les clients que nous suivons de plus en plus loin, sur de plus en plus de nouveaux projets. Nous cherchons la fidélité, la longévité, la stabilité, perpétuellement. L'histoire entre LCR et tous ses collaborateurs s'écrit durablement. », confie le secrétaire général Cyrille Ginglinger.

Sa foi en l'esprit d'équipe et cette confiance que le chef d'entreprise voue notamment à ses salariés se sont cristalisées dans une démarche participative : « J'ai récemment fait entrer 15 cadres dans le capital de la holding de tête de l'entreprise, tous profils et services confondus. Ce que nous voulons, c'est développer nos idées et faire de la compétence et de la mémoire individuelle une force collective, pour que nos méthodes et notre savoir soient partagés et mis au service de l'entreprise et de ses clients. Pour cela, il faut réfléchir, concevoir, réaliser et grandir tous ensemble. »

ADIRA_ZUT_Grand_Partenaire_LCR_©Pascal_Bastien_realisations

Le dernier beau projet à l'étude chez LCR est à la mesure de ses ambitions : il s'agit de la construction d'un immeuble de bureaux avec commerces du nouveau Quartier d'Affaires International, dont l'implantation est prévue non loin du Parlement européen dans le secteur du Wacken à Strasbourg pour lequel le groupe a décidé de se porter candidat en répondant à l'appel d'offres pour la construction du Lot n°3. Cette candidature est un challenge pour les équipes LCR : « Elle est plus qu'une opportunité pour une entreprise comme la nôtre. Cela prouve que LCR sait se positionner pour l'économie locale et bâtir en centre-ville en restant très attachée à ses racines », précise avec détermination Patrick Jean.

En hommeset en chiffres
LCR est un groupe de 70 collaborateurs répartis entre son siège de Schiltigheim et ses 6 agences régionales (Lille, Metz-Nancy, Mulhouse, Besançon, Lyon et Annecy), plus de 850 réalisations de 200 à 60 000 m2 et un chiffre d'affaires prévisionnel 2016 de 75 millions d'euros.

Par Milena Peillon
Photo : Pascal Bastien


 Cet article est extrait du magazine hors-série ADIRA-ZUT ! 2016 dédié à l'attractivité économique de l'Alsace.

 

 

 


 

To Top