Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Lauterbourg : partenariat avec le Port Autonome de Strasbourg

Lauterbourg : partenariat avec le Port Autonome de Strasbourg pour la prospection

En lien avec le Port Autonome de Strasbourg, l'ADIRA participe à la prospection en France d'entreprises industrielles et logistiques qui s'implanteront sur la plateforme départementale du Port de Lauterbourg.

La démarche a été détaillée dans un article du Journal des Entreprises 67.

Pour toute information complémentaire, merci de contacter Yasmina Azibi à l'ADIRA ou de consulter la rubrique "Investissez l'Alsace".

 

Port de Lauterbourg. Prospection lancée

Port LauterbourgLe Port autonome de Strasbourg procède aux travaux d'aménagement de l'extension du port de Lauterbourg. En partenariat avec l'Adira, il lance une opération de prospection pour attirer sur cette nouvelle zone des entreprises industrielles et logistiques.

À proximité immédiate du site industriel de Rohm & Haas, à Lauterbourg, s'étendaient des champs qui constituent aujourd'hui un espace plutôt convoité. Là, le Port autonome de Strasbourg (PAS) procède au développement d'une zone d'activité portuaire. 72 hectares ont été acquis dans le prolongement de son poste de manutention pour les vracs et colis lourds. 20 hectares seront dédiés au maintien d'un corridor écologique. «C'est la dernière zone portuaire à disposer encore de foncier en bord de berges et il n'y a plus d'autre opportunité de création de nouveaux ports le long du Rhin», rappelle Nicolas Teinturier, directeur de la valorisation du domaine du PAS. Cette plateforme départementale d'activité «est une opportunité unique en Alsace, renchérit le directeur. La majorité des terrains sont embranchés fer et l'autoroute passe à proximité. Le tronçon routier entre l'autoroute et la zone ne traverse aucun village et bénéficie d'une autorisation poids lourds.»

L'appel à projets pour le terminal à conteneurs lancé

L'un des grands enjeux de cette zone concerne la réalisation d'un terminal à conteneurs de 15ha. Contrairement à Strasbourg, sa gestion sera confiée à un opérateur privé. Ce dernier prendra aussi en charge une partie de l'investissement, qui s'élève à 50M€. «L'appel à projets sera lancé début 2012», annonce Nicolas Teinturier. La réalisation du terminal n'est donc pas envisagée avant 2013. L'un des prérequis est la préservation de la neutralité observée à Strasbourg quant à l'utilisation de l'infrastructure, «qui ne sera pas réservée qu'aux entreprises implantées sur la zone. Cela nous différencie des ports allemands». Ce terminal «sera un élément d'attractivité majeur pour les logisticiens», assure le directeur.

Opération de prospection

En lien avec l'agence de développement économique du Bas-Rhin (Adira), le PAS débute la commercialisation des parcelles en lançant une vaste opération de prospection dans un périmètre de 200 kilomètres autour de la plateforme, en France et dans les pays limitrophes. À commencer par le bassin économique de Karlsruhe tout proche, en mal de foncier. La cible: «des logisticiens et producteurs industriels à projets multimodaux, dans les secteurs en lien avec nos pôles de compétitivité par exemple.» La prospection, «c'est quelque chose de nouveau pour nous, témoigne le directeur. Nous allons participer à différents salons immobiliers (notamment le MIPIM à Paris ce mois-ci) et logistiques en France et en Allemagne.» Les actions de l'Adira et du PAS sont complémentaires. «Ensemble, nous couvrons un champ de réponses possibles à l'entreprise plus large: les questions de foncier, d'accès à l'énergie ou encore de manutention pour nous, l'accompagnement des besoins en financement ou RH pour l'Adira».

Première tranche au printemps 2012

Une première parcelle de trois hectares a déjà été attribuée. Cette première implantation concerne le Comptoir Agricole de Hochfelden (3ha). L'ouverture de son site est prévue pour la prochaine campagne céréalière, en septembre2012. La construction des silos se fera en parallèle des travaux d'aménagement de la zone, qui suivent leur cours. Le terrassement d'une première tranche de 30ha s'est achevé cet été. Après les travaux d'induction d'eau et d'assainissement, ses voiries devraient être réalisées d'ici au printemps prochain. Les travaux de la deuxième phase devraient, eux, se terminer à la fin 2012. Le montant total des travaux s'élève à 24M€.

PAS

Présidente : Catherine Trautmann
DG : Jean-Louis Jérôme
213 agents (ETP)
Trafic fluvial 2010 (entrées et sorties) : 9,2M de tonnes
Contact : 03 88 21 74 19
n.teinturier@strasbourg.port.fr

To Top