Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Fröling : implantation autrichienne sur la CUS

Fröling : implantation autrichienne sur la CUS

L'ADIRA a accompagné le dirigeant de Fröling SARL, filiale d'une entreprise autrichienne, qui était implantée à la pépinière du CAIRE à Haguenau.
Pour poursuivre son développement, l'entreprise va désormais créer son siège France sur le Parc d'Activités de Mundolsheim (dans la CUS) et prévoit déjà une extension.

La société FRÖLING Heizkessel- und Behälterbau Ges.mbH, dont le siège social est situé à Grieskirchen en Autriche, a été créée il y a 50 ans. Cette société familiale compte près de 600 employés. Son taux d'exportation est de 70 %, essentiellement sur le marché européen.

Elle est un des leaders du marché des chaudières biomasses (bûches, bois déchiqueté et granulés). En outre, la société propose des systèmes de chauffage complets, de la solution de stockage du combustible et de l'alimentation à la technologie de la chaudière proprement dite (accumulateur, échangeur de chaleur) en passant par le système de commande.

En 2006, l'ADIRA avait déjà accompagné l'implantation de la filiale française FRÖLING SARL dans les locaux de la pépinière d'entreprises du CAIRE à Haguenau. Depuis, M. Christian Baldauff, gérant de la filiale française, a développé le réseau de distribution et d'installateurs sur le marché national. Actuellement, FRÖLING France emploie 14 personnes, essentiellement des technico-commerciaux et des techniciens.

Les locaux de la pépinière n'étant plus adaptés, la société autrichienne souhaite créer sur un site propre le siège France et a de nouveau sollicité l'ADIRA pour son projet de développement.

Après avoir étudié différentes possibilités, les dirigeants autrichiens ont arrêté leur choix sur le rachat des locaux existants sur le Parc d'Activités à Mundolsheim (anciennement SODEM). Le terrain de 37 ares et le bâtiment de 700 m² permettront d'accueillir, courant juillet 2011, le nouveau siège, le centre de formation ainsi qu'un centre de pièces de rechanges. La configuration du terrain permet une extension qui est envisagée à moyen terme.

Pour en savoir plus, merci de contacter Jean-Michel Staerlé à l'ADIRA.

En complément

Liens :


En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top