Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Conférence territoriale 2014 : Sélestat

Conférence territoriale 2014 : Sélestat

L'ADIRA a participé à l'organisation des conférences territoriales, événements lancés par le Conseil Général du Bas-Rhin pour venir à la rencontre des élus et chefs d'entreprises dans le Bas-Rhin.

La vidéo d'introduction de la conférence réalisée avec le concours de l'ADIRA

Le territoire de Sélestat, qui s’étend sur une superficie de 980,6 km², est situé au cœur de l'Alsace, entre Vosges et Rhin, sur la limite entre les deux départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.

Il bénéficie d’une réelle dynamique économique caractérisée par un tissu industriel riche, qui représente encore 31 % des emplois du secteur concurrentiel. Parmi les grandes entreprises « moteurs » de ce territoire, nous pouvons citer les Brasseries Kronenbourg, Stoeffler, Argru, Cristal Union ou Téreos Syral pour l’agroalimentaire ou la première transformation agricole, mais aussi Albany, Paul Hartmann, Daramic, Hager Electro, Socomec, SALM, Pharmaster/BTT qui illustrent la diversité des secteurs présents. Sans oublier dans le secteur du commerce de gros et de la distribution Wurth France ou Triumph International.

Traversé par l'autoroute A35 et la voie rapide D1083 sur un axe Nord-Sud parallèle au Rhin, le territoire est structuré autour de Sélestat (20 000 habitants) et Obernai (11 000 habitants), mais aussi Erstein, Benfeld, Barr, Villé ou Marckolsheim.

L’offre foncière y est de grande qualité : la Plate-forme départementales d’activités d’Alsace Centrale à Dambach-la-Ville, qui va connaître prochainement une extension importante ainsi que les différents parcs d’activités intercommunaux permettent aux entreprises de trouver une solution à leur développement. Le territoire bénéficie aussi d’un accès au Rhin via le Port de Marckolsheim.

En 2011, le territoire comptait plus de 152 000 habitants. Il a connu une augmentation importante de près de 18 000 habitants en un peu plus de 10 ans.

La population active a également connu une augmentation importante : celle des 25/54 ans est ainsi passée sur une période équivalente de 53 000 à 60 000. Rien que pour répondre à cette augmentation de population active, le territoire aurait dû créer près de 7 000 emplois nouveaux en 10 ans. Ce qui, avec la crise, n’a évidemment pas été le cas.

Depuis 2009, le nombre de demandeurs d’emplois a augmenté de plus de 1 900 unités pour se situer à 9 300 fin 2012. Les allocataires du RSA sont aussi malheureusement en augmentation, avec 2 777 allocataires en septembre 2013, dont plus de 1 600 pour le seul RSA socle.

Face à la situation économique compliquée que connaît notre pays depuis 2007, le territoire de Sélestat a perdu plus de 450 emplois dans le secteur concurrentiel. Ce sont les entreprises du secteur industriel qui ont été les plus touchées, puisqu’elles ont perdu 500 emplois depuis 2008, la construction en perdant pour sa part près de 200. Le secteur tertiaire n’a pu, à lui seul, compenser mais il a pour sa part créé 250 emplois sur la période.

L’emploi se répartit principalement entre le secteur industriel, avec près de 13 000 emplois, le commerce avec 10 500 emplois, le bâtiment 4 000 emplois, le transport et l’entreposage 2 200 emplois, l’hôtellerie-restauration 2 000 emplois...

Les exploitations agricoles ont pour leur part perdu près de 400 unités en 10 ans, avec environ 2 000 exploitations en 2010 qui représentent plus de 2 700 équivalent temps complet.

Le secteur de l’artisanat sur le territoire de Sélestat compte plus de 2 680 entreprises employant plus de 13 500 salariés.

Pour en savoir plus, merci de contacter Didier Hertzog ou Valérie Carasco à l'ADIRA (03 88 52 82 82).

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top