Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Clestra reste dans le Bas-Rhin

Clestra reste dans le Bas-Rhin

Bonne nouvelle : Clestra restera dans le Bas-Rhin ! Son déménagement à Illkirch permettra, grâce à des investissements conséquents de moderniser l'outil de production et de créer des emplois.

Le fabricant de cloisons amovibles de bureaux Clestra Hauserman, leader mondial dans ce secteur, a présenté le 25 février 2010 son projet de déménagement sur l'ancien site industriel d'Alcatel à Illkirch-Graffenstaden depuis son site de Strasbourg-Koenigshoffen.

Plus qu'un simple déménagement, Clestra a souhaité mettre à plat son organisation de travail et reconstruire son avenir. Le PDG de Clestra, Thierry Résibois et son Directeur Industriel, Jean-Pierre Palmer ont décrit leurs projets, donnant le sentiment que la localisation alsacienne était revenue de loin...

« Sans l'ADIRA, cela ne se serait sans doute pas fait »

« L'idée de base était certes de rester en Alsace, mais l'outil industriel était à restructurer. Nous avons des concurrents installés dans les pays d'Europe orientale. Ils nous disent que c'est tellement mieux... », ironise le PDG, Thierry Résibois. Il reconnaît l'enjeu de maintenir une activité industrielle en Alsace : « Nous avons mis du temps à trouver un site qui nous convienne. Je tiens d'ailleurs tout particulièrement à remercier Monique Jung, Directrice Adjointe de l'ADIRA. Sans vous, cela ne se serait sans doute pas fait ».

Un outil industriel modernisé

Cette nouvelle implantation permettra à Clestra Hauserman de moderniser son outil industriel, « de rester en France et à Strasbourg, et d'avoir un outil de compétitivité ».

C'est sur l'ancien site industriel d'Alcatel-Lucent (propriété de Colony Capital), d'une surface de 16 hectares, que les travaux débuteront fin mars, début avril 2010.

Dans le futur bâtiment, de nouveaux process seront mis en place, dont la peinture, avec une installation à rejets zéro. Dans le process acier seront accueillies de nouvelles machines.

8 millions d'euros ont été investis par le groupe. Les travaux devraient s'achever à la fin de l'année 2010. Courant 2011, le site accueillera la nouvelle usine et le siège du groupe Clestra Hauserman, ainsi que les activités tertiaires d'Alcatel-Lucent.

En échange des soutiens de la Communauté urbaine de Strasbourg et de la Région Alsace, Clestra s'est engagée à créer 25 emplois sur 3 ans, ce qui portera l'effectif à 460 personnes sur le nouveau site. Le groupe Clestra Hauserman compte actuellement 780 salariés en France.

 

Si vous avez également un projet de développement et que vous cherchez des locaux et/ou terrains, contactez-nous !

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top