Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Évolution de l’emploi total dans les zones d’emploi d’Alsace de 1998 à 2014

Évolution de l’emploi total dans les zones d’emploi d’Alsace de 1998 à 2014

L'ADIRA vient de réaliser une analyse de l'évolution de l'emploi qui tient compte de thématiques peu abordées dans nos études jusqu'à présent, à savoir l'emploi non salarié et les trois fonctions publiques (d'Etat, territoriale et hospitalière).
En effet, la publication par l'Insee d'estimations d'emploi par zone d'emploi couvrant à la fois une longue période et l'emploi total permet de prendre en compte un champ plus large que la seule catégorie des salariés du privé.

Quelques éléments clés qui ressortent de l'étude :
un déficit de création d'emplois mis en évidence par la juxtaposition de l'évolution d'emplois et de la population en âge de travailler ;

  • la progression de l'emploi non salarié entre fin 1998 et 2014 (+ 18 613 emplois). Cette hausse est particulièrement nette depuis 2009 et la création du statut d'auto-entrepreneur ;
  • une forte baisse de l'emploi industriel ;
  • une création d'emplois portée pratiquement à parité par le tertiaire marchand et le tertiaire non marchand ;
  • les différents profils des zones d'emploi, surtout face à la perte globale, en 16 ans, de plus du quart des emplois dans l'industrie. Les zones d'emploi de Mulhouse et Wissembourg sont particulièrement marquées par cette évolution. Par contre, celle de Molsheim-Obernai conserve sa spécificité industrielle. A l'opposé, la zone d'emploi de Strasbourg, avec son statut eurométropolitain, est caractérisée par une surreprésentation du tertiaire, marchand et non marchand.

Ce document est disponible pour téléchargement dans notre partie "Observatoire".

Catégories

Observatoire

To Top