Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Portrait #23 : Tom Leemans, PDG de Mars Chocolat France

Portrait #23 : Tom Leemans, PDG de Mars Chocolat France

Tom Leemans_Mars Chocolat France_ADIRASuite au succès du 1er magazine hors-série de ZUT ! dédié aux entrepreneurs du Bas-Rhin en collaboration avec l'ADIRA, nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie d'un deuxième numéro pour mars 2016. Afin de susciter autant d'engouement et de surprise, nous avons décidé de retravailler le contenu du magazine pour le rendre plus riche et plus dynamique. Si vous souhaitez devenir partenaire, merci de contacter Eurydice Hallé. En attendant, re-découvrez nos portraits "Bas-Rhin vu par" !

Fondée en 1911 aux États-Unis, MARS Incorporated est une entreprise familiale, non côtée en bourse. Présent dans 74 pays, le groupe emploie plus de 75 000 associés – salariés dans le vocabulaire maison – à travers le monde. Troisième entreprise mondiale dans le domaine de l'agro-alimentaire (hors boissons) et un des leaders du secteur de la confiserie, Mars s'appuie sur des valeurs de qualité, de responsabilité, de mutualité, d'efficacité et de liberté qui cimentent le groupe. Mars est présent en France depuis 1951. Alors accompagné par l'ADIRA, le groupe construit en 1974 l'usine de barres et de billes de chocolat à Haguenau. Puis en 1989, c'est l'usine de barres glacées de Steinbourg qui voit le jour. En 2008, le groupe rachète la société Wrigley qui dispose d'une usine de production de chewing-gums à Biesheim dans le Haut-Rhin. Avec 972 associés, dont près de 400 dédiés à la production, l'usine de Haguenau a une forte vocation européenne et exporte plus de 75 % de sa production de billes et de barres chocolatées. Informée courant de l'été 2011 que Mars à Haguenau tentait de gagner un nouvel investissement au sein du groupe, l'ADIRA s'est proposée de soutenir le management dans ses efforts. En effet, le groupe américain envisageait alors d'augmenter ses capacités de production de M&M's® peanut en Europe et l'usine de Haguenau était fortement concurrencée par une unité polonaise pour accueillir ce nouvel investissement portant sur 40 millions d'euros d'investissement. Les responsables locaux ont fini par convaincre les actionnaires qui ont notamment été très séduits par le projet de vapeur verte. En effet Mars Chocolat France a noué un partenariat avec Cofely Services (groupe GDF SUEZ), SITA (filiale de Suez Environnement), spécialisée dans le traitement des déchets et le Smitom de Haguenau-Saverne pour créer une boucle d'énergie renouvelable locale. En clair, l'usine valorise ses déchets pour fournir, depuis le début de l'année 2014, de la vapeur servant d'énergie au site Mars de Haguenau. L'énergie produite par l'incinération des déchets fournit 90 % des besoins en vapeur des installations de l'usine et permet de baisser de près de 60 % ses émissions de gaz à effet de serre - soit 8 700 tonnes de CO2 en moins par an. Cette « énergie verte » fait de l'usine de Haguenau un site de référence et d'expertise pour la production de billes M&M's® et de barres chocolatées en Europe.

Cette entreprise a été suivie par Frank Becker.

- le portrait pdf
- le reportage de StrasTV
- la vidéo du making-of
- la vidéo de la soirée
- l'album photos de la soirée

Crédit Photo : Pascal Bastien

Retrouvez d'autres portraits d'entrepreneurs dans notre rubrique Portraits ZUT !.

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top