Menu

Accueil / Quoi de neuf ? / Alsachim accélère sa croissance grâce à son intégration dans un groupe japonais

Alsachim accélère sa croissance grâce à son intégration dans un groupe japonais

Alsachim est positionnée parmi les leaders mondiaux de fournisseurs de molécules marquées aux isotopes stables. Créée en 2005, l'entreprise emploie 30 salariés à Illkirch-Graffenstaden. En décembre 2017, les deux fondateurs, Jean-François Hoeffler et Toufik Fellague ont accepté de rejoindre le groupe japonais Shimadzu pour accélérer la croissance d'Alsachim. L'ADIRA a accompagné l'entreprise dès ses débuts et a contribué à faciliter ses projets de développement.

Alsachim est historiquement spécialisée dans la production de composés marqués aux isotopes stables et de molécules de références analytiques. Plus de 5000 molécules sont proposées en catalogue pour de grands laboratoires pharmaceutiques (Novartis, Merck…) et de nombreuses CRO (Contract Research Organisations telles que Quintiles par exemple). 85 % des molécules sont destinées à l'export. L'entreprise propose des prestations de synthèse à façon selon les besoins de ses clients. Alsachim se différencie par son savoir-faire et sa réactivité qui est en particulier très appréciée par les clients aux Etats-Unis.  

Plus récemment, Alsachim a complété son activité avec le développement et la commercialisation de kits de diagnostic pour le dosage des médicaments aux patients. Le premier kit, DOSIMMUNE®, permet de mesurer la concentration dans le sang des 4 principaux immunosuppresseurs prescrits aux personnes greffées. Ce dispositif médical permet une interprétation plus personnalisée et donc une optimisation du suivi thérapeutique des patients. Le kit DOSIMMUNE® a été élaboré grâce à un partenariat avec le plateau de biologie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg dans le cadre d'un projet labellisé par le pôle de compétitivité Alsace BioValley. Il a bénéficié de financements de la Région Alsace et de la BPI. La commercialisation en Europe est prévue pour cette année : le kit a en effet obtenu le marquage CE, et la certification ISO 13485 est en cours.

Alsachim travaille déjà sur le développement d'autres kits de diagnostic pour répondre aux besoins de ses clients et du marché et se positionne ainsi parmi les acteurs de la médecine personnalisée.

D'après Jean-François Hoeffler, « l'ADIRA a aidé Alsachim depuis sa création dans toutes ses démarches. L'agence était notamment à nos côtés pour l'implantation au BioParc à Illkirch après une phase d'incubation à L'Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires (ISIS). Nous avons ensuite déménagé dans les anciens locaux de Capsugel pour poursuivre notre développement. L'ADIRA nous a facilité les relations de confiance avec les autres acteurs économiques. Au fil des années, nous apprécions ce partenariat en toute transparence. »

En décembre 2017, Alsachim a rendu officielle sa décision d'intégrer le groupe japonais Shimadzu pour accélérer sa croissance. Shimadzu est l'un des leaders mondiaux en instrumentation analytique. Le groupe implanté au niveau international a souhaité élargir ses gammes de produits et services en se rapprochant du marché des consommables. La complémentarité avec Alsachim était donc naturelle ! Grâce à ce « mariage », Alsachim bénéficiera de la notoriété et de la force commerciale d'un groupe international, ainsi que du financement de projets de R&D ambitieux. Ces perspectives laissent présager des investissements et de nouveaux emplois au Parc d'Innovation d'Illkirch. De son côté, Shimadzu pourra proposer à ses clients une gamme complète de produits (équipements, consommables, réactifs, matériel, logiciels…).

Pour Monique Jung, Alsachim avait un profil atypique dans l'environnement des start-ups des années 2000 liées à la recherche. En effet, Jean-François Hoeffler et Toufik Fellague ont conditionné tous leur développement vers des perspectives de marchés afin de rendre l'entreprise rapidement viable et de développer leur portfolio de produits.

Alsachim - De gauche à droite : Robert Herrmann, Président de l'Eurométropole Strasbourg, Toufik Fellague, Directeur Général ALSACHIM, Jiro Takashima, Président Shimadzu Europe, Jean-François Hoeffler, Président ALSACHIM, Lilla Mérabet, Vice-Présidente Région Grand Est, Olivier Becht, Président du CEEJA, Catherine Trautmann, Ministre et Vice-Présidente Eurométropole Strasbourg, André Reichardt, Sénateur et Président de l'Agence Attractivité Alsace, Claude Froehly, Maire d'Illkirch-Graffenstaden, Takamasa Sato, Consul Général du Japon en France.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site : vous acceptez l'utilisation de cookies ou vous souhaitez en savoir plus
To Top